#DOOM25

DOOM s'installe sur vos appareils no 6

  • 22 sept 2019
  • |
  • Par : Parker Wilhelm
DOOM s'installe sur vos appareils no 6

“Mais est-ce que DOOM peut tourner là-dessus ?” est la blague récurrente de tout geek qui croise le chemin de n'importe quel matériel équipé d'un écran, et ce n'est pas un hasard.

Le logiciel d'origine de DOOM était si répandu à l'apogée de sa popularité, à l'époque du shareware, que les fans ont pris l'initiative de le faire fonctionner sur autant d'appareils que possible, peu importe à quel point cela pouvait être ridicule.

Par conséquent, le jeu a été porté, émulé ou imité sur un nombre incalculable d'appareils grâce à des programmeurs chevronnés armés d'un certain savoir-faire et d'huile de coude. Il ne s'agit peut-être pas des configurations les plus optimisées pour les jeux de tir, mais ces petits exploits techniques méritent bien quelques acclamations pour la simple raison que, eh bien, DOOM peut tourner dessus.

Sur la PocketStation de Sony

Alors que la réédition du jeu original DOOM sur Nintendo Switch, iOS et Android a permis d'offrir les combats légendaires contre les démons à toute une nouvelle génération sur appareils mobiles, les moyens portatifs ne sont pas inconnus à DOOM. Des ordinateurs portables à la Game Boy Advance, ça fait déjà longtemps que les Slayers ont pu avoir leur dose de combat sans fil.

Ceci dit, l'un des endroits les plus surprenants, et miniaturisés, où nous avons pu retrouver DOOM en cavale fut dans un petit bout de plastique aussi petit qu'une clé électronique de voiture. Entrez dans DOOM sur la PocketStation.

Sortie en 1999, la PocketStation était un périphérique fabriqué par Sony et conçu pour fonctionner avec la PlayStation originale de Sony. Tout comme le VMU pour la Dreamcast de SEGA, la PocketStation faisait à la fois office de périphérique de stockage pour les sauvegardes de jeux, mais aussi d'assistant personnel miniature pouvant télécharger des logiciels pour améliorer les jeux PlayStation.

Et depuis le temps, vous savez comment ça se passe : si on peut installer un logiciel dessus, alors voilà un bon candidat pour DOOM. Cas de figure : PocketStation Generation a développé sa propre version du jeu classique de 1993 sur l'accessoire de PlayStation et, pour un code développé par des fans sur un écran LCD minuscule 32x32, cette version était assez robuste. Même les WAD étaient pris en charge !

Hélas, la PocketStation était une exclusivité japonaise dès sa sortie et a été abandonnée depuis bien longtemps, alors mettre la main sur cette version de DOOM risque d'être très compliqué. Mais heureusement, DOOM a depuis trouvé sa place sur toutes sortes d'appareils mobiles modernes, histoire de pimenter votre transport quotidien dans le bus et vous offrir l'occasion de détruire les légions de l'Enfer où vous voulez !

AUCUN ACHAT NÉCESSAIRE. Ouvert aux résidents légaux des 50 états des États-Unis et du District de Columbia, du Canada (à l'exclusion de la province de Québec), de la République tchèque, de la Belgique, du Danemark, de la Finlande, de la France, de l'Allemagne, de Hongrie, de l'Irlande, du Mexique, des Pays-Bas, de la Nouvelle-Zélande, de la Norvège, de la fédération de Russie, de la Suède, de la Suisse et du Royaume-Uni, âgés d'au moins 18 ans (ou ayant atteint la majorité dans leur pays de résidence si celle-ci est supérieure), qui sont membres du Programme de Récompenses de Year of DOOM. Les résidents du Canada et de la Belgique doivent répondre correctement à une question. Participation libre par e-mail possible, mais devant être enregistrée avant la fin de la période des tirages au sort. Période des tirages au sort : 1er - 31 mai 2019. NE S'APPLIQUE PAS SI LES RÈGLES L'INTERDISENT. D'importantes conditions s'appliquent. Pour consulter le Règlement officiel, notamment les exclusions de participation et la description des récompenses, rendez-vous sur : https://slayersclub.bethesda.net/fr/may-giveaway-terms-and-conditions/. Sponsor : Bethesda Softworks LLC, 1370 Piccard Dr. Rockville, MD 20850 U.S.A.