#DOOM25

Le saviez-vous ? – Quel est ce bruitage ?

  • 18 sept 2019
  • |
  • Par : Joe Rybicki
Le saviez-vous ? – Quel est ce bruitage ?

Après 25 ans, une série comme DOOM a forcément tout un tas d'anecdotes amusantes et de détails intéressants. Heureusement pour vous, vous n'avez pas à devenir le fan le plus enragé de tous les temps ou à vous acoquiner avec un développeur pour apprendre les trucs les plus cools de la franchise. Pourquoi ? Parce que nous sommes là pour ça !

LE SAVIEZ-VOUS :

Le cri du diablotin mourant dans DOOM (1993) et DOOM II provient du cri d'accouplement du chameau.

Durant les prémices du jeu vidéo sur ordinateur, l'industrie était... différente. D'une part, les jeux n'étaient pas développés par des équipes de centaines de personnes disposant de budgets de plusieurs millions de dollars. Pratiquement chaque jeu se rapprochait plus ou moins de ce que l'on appellerait aujourd'hui, un jeu indépendant.

Cependant, à la manière des développeurs indépendants d'aujourd'hui, les studios de l'époque utilisaient souvent du contenu fait maison pour économiser leur budget, leur emploi du temps, ou leur main-d'œuvre. Évidemment, les moteurs de jeu prêts à être utilisés, comme Unity, n'existaient pas à l'époque, mais ils disposaient néanmoins de bibliothèques d'effets sonores.

C'est là qu'intervenait Sound Ideas, une société canadienne créée en 1978 et spécialisée dans la création d'une bibliothèque absolument gigantesque d'effets sonores destinés aux films, à la télévision, à la musique et, vous l'aurez deviné, aux jeux vidéo. Les studios de développement pouvaient acheter une collection d'effets pour un prix raisonnable, et l'utiliser comme bon leur semblait. C'est pour cela que vous reconnaîtrez parfois des effets sonores de DOOM dans des films, des séries, ou même des musiques.

Évidemment, le studio se devait d'utiliser ces effets de manière unique, et l'équipe de DOOM déborda de créativité pour offrir une voix à leurs méchants numériques. C'est donc de cette manière qu'un diablotin en train de passer un très mauvais moment fera un bruit similaire à un chameau en train d'en passer un très bon.

Vous pensez que nous plaisantons ? Écoutez par vous-mêmes. N'oubliez pas de mettre un casque ou des écouteurs si vous êtes au travail, ou vous allez devoir expliquer une situation très gênante.